Formation pour chiens dangereux

Chiens d’attaque et chiens de garde

Passer une formation « chiens dangereux » est obligatoire pour détenir un chien catégorisé chez soi. Une fois la formation suivie, il est alors possible de demander un permis de détention pour posséder un chien catégorisé. De plus, la loi du 20 juin 2008 a renforcé les mesures de prévention contre ces chiens dits dangereux. C’est pour cela que ces derniers ont répartis en deux catégories bien distinctes.

  • La 1ère catégorie comprend les chiens d’attaque, sans traçage d’origine possible.
  • La 2e catégorie comprend les chiens de garde et de défense inscrits au LOF.

Dans tous les cas, les deux catégories nécessitent de suivre une formation.

Formation

Passer une formation pour chiens dangereux avec EV Cynotechnie

Elle dure une journée de 7 heures.
Elle est délivrée par un formateur agréé d’EV Cynotechnie.

Tout au long de la journée, le maître va faire l’acquisition de compétences apprendre un grand nombre de connaissances sur ce type de chiens. Par petits groupes de 10 personnes, avec les chiens ou de 20 personnes, sans les chiens, le programme de la formation est toujours adapté. En effet, elle peut être délivrée avec ou sans le chien du maître.

Le contenu de la formation chiens dangereux

L’éducation canine, le comportement des chiens, la prévention des accidents sont les axes principaux de cette formation. Aussi, une partie pratique permet de mettre ces compétences à profit et de montrer ce que le maître a appris et retenu.

La formation se déroule comme suit :
  • Rappel des objectifs et des enjeux : rappel de la loi, explication sur les raisons des maîtres à détenir un chien dit dangereux, responsabilité des propriétaires et devoirs, information et prévention des risques d’agression…
  • Connaissances sur le chien et ses relations : caractéristiques du chien, origine des chiens, communication entre le maître et le chien, bases de l’apprentissage canin, nécessité de l’éducation canine
  • Comportements agressifs et prévention : origines des comportements, prévention des comportements, choix du chiot, comportement à tenir en cas d’agression…
  • Démonstrations et mises en situation d’apprentissage : marche en laisse, dressage, ordres, muselière, rencontres avec des inconnus…
  • Techniques spécifiques dans des situations : position assise devant les passages piétons, position sage en public, ordres à respecter…
Fermer le menu
ut dictum dolor. non suscipit accumsan Curabitur mi,